orig_59066.jpg
Rechercher

LA COVID 19: aider sa famille....

Dernière mise à jour : 18 oct. 2020

Pourquoi parler encore de la Covid 19 ? Elle va nous accompagner encore un bon moment et il est nécessaire d’avoir toutes les informations pour y faire face.

Cette épidémie a généré de nombreux besoins. Les conséquences du confinement, qu’elles soient physiques, mentales ou économiques, largement étudiées par la communauté scientifique, demande des réponses précises, rapides.

Il existe des solutions.

Nul ne peut nier l’importance de la médecine et l’abnégation de ses membres durant cette crise majeure. Quand toute une population est touchée par l’angoisse, ses moyens semblent bien limités. C’est la raison pour laquelle, je vous parlerai ici, d’autres solutions et notamment du bénéfice que peut apporter l’hypnose. Savoir que l’on peut y avoir recours peut être salvateur en ces temps troublés

Mais auparavant, parlons plus en détail de la Covid 19, il est toujours bon de bien connaître son adversaire.

CO signifie corona, VI est là pour virus et D est la première lettre du mot disease, qui signifie maladie en anglais. Le 19 correspondant à l’année d’apparition de ce virus. Il a été décidé que le terme covid 19 était féminin. On parle donc de la covid 19.

La covid 19 s’attaque principalement aux fonctions respiratoires de la personne contaminée, mais il peut y avoir aussi des répercussions rénales et hépatiques. Ses symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux, les difficultés respiratoires, les douleurs musculaires et des pertes du goût et de l’odorat.

La transmission d’un malade à un autre se fait par voie respiratoire, lorsque deux personnes se trouvent à moins de 2 mètres l’une de l’autre. Le virus migre directement dans les poumons. Il est extrêmement contagieux.

C’est pourquoi, le gouvernement français, a décidé de mettre le pays entier en quarantaine, avec succès, puisque le taux de contagiosité a baissé. Mais ce confinement ne s’est pas fait sans mal et a généré de nombreux besoins.

Je ne reviendrai pas sur l’absence et l’incohérence des informations, le manque de matériel de protection, l’arrêt du pays, la fermeture des écoles, le confinement, l’insécurité financière. Tous ces facteurs ont généré stress et angoisses avec les conséquences que l’on connait sur la population française.

Dans une société obnubilée par le contrôle, ne pas savoir est générateur d’un sentiment d’inconfort, de peur, voir même de panique. Ne pas avoir de nouvelles des proches hospitalisés, ne pas pouvoir enterrer ses morts, ne pas savoir si l’on est contaminé, créé un climat d’incertitude délétère.

Gérer le quotidien, en plein isolement social, anticiper les difficultés financières, limiter au maximum la casse professionnelle ont conduit certaines personnes à développer des troubles physiques plus ou moins importants, imputables au stress, aux angoisses.

La perte du sommeil, la perte de l’appétit, l’irritabilité, les difficultés à se concentrer, le sentiment de peur sont autant de symptômes de stress, qu’il soit post traumatique ou pas.

Sachant que l’épidémie dure et n’en connaissant pas le terme, nous devons absolument adopter de nouveaux comportements afin de faire face à toutes ses conséquences.

Les solutions proposées par la médecine sont modérées. Dans l’attente d’un vaccin qui rassurerait l’ensemble de la population, il faut se tourner vers l’ensemble des psys -chiatres, -logues, -analystes et vers la chimie pour la prise en charge de ces symptômes.

Je préfère vous parler d’hypnose et de tout ce qu’elle peut vous apporter afin de vous faciliter ce post confinement et d’évacuer les tensions, les blessures.

Concernant par exemple, les troubles du sommeil, l’hypnothérapie permet de vaincre les insomnies et permet un sommeil plus réparateur grâce notamment à un isolement sensoriel. Elle vous aide à reprogrammer vos cycles de sommeil et travaille sur votre confiance en vos capacités à vous endormir.

Plus généralement, concernant le stress, sous hypnose, vous êtes invités à vous libérer des émotions attachées à un souvenir, que ce soit un ressenti, une vision, un bruit, une odeur, une sensation. Les émotions négatives sont remplacées par un état de confiance qui fait barrage au stress. Le dialogue avec votre inconscient facilite la compréhension des difficultés ressenties et leurs résolutions.

L’hypnose est un état totalement naturel. Grâce à l’aide d’un guide, vous allez entrer dans ce que l’on appelle un état de conscience modifiée qui n’appartient qu’à vous. Vous aurez la sensation d’être entre le sommeil et le l’éveil, très exactement comme si vous faisiez un rêve éveillé, tout en étant pleinement conscient de ce qui se passe et de ce qui se joue au niveau de votre inconscient.

Vous avez en vous toutes les ressources nécessaires pour aller mieux et je peux vous guider afin de les trouver et de parvenir à un état de sérénité. L’hypnose agit au niveau de l’inconscient où toutes ces ressources sont programmées. Vous pouvez même apprendre des méthodes de relaxation et pratiquer l’auto-hypnose. Peu de séances sont nécessaires. Cela peut être très rapide

L’hypnose traite le stress à plusieurs niveaux : la gestion des émotions, le travail sur l’éducation et les mécanismes inconscients, les suggestions hypnotiques, les métaphores et aussi l’apprentissage de l’auto-hypnose.

C’est une méthode naturelle, exempte de toute chimie, qui va vous faciliter la vie et vous aider dans votre gestion du confinement et de ses suites.

Références :

- Etude sur les conséquences du confinement :

: https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30460-8/fulltext?fbclid=IwAR17smPrRm0KnJKOE-HbIhq7wylDNFQDslvZAa6dMssRkHeiDzZAp9ZHKgU#seccestitle230

- Centers for Disease Control and Prevention

Quarantaine et isolement :

https://www.cdc.gov/quarantine/index.html

- Trouble de stress post-traumatique chez les parents et les jeunes après des catastrophes liées à la santé

Ginny Sprang et Miriam Silman :

https://www.cambridge.org/core/journals/disaster-medicine-and-public-health-preparedness/article/posttraumatic-stress-disorder-in-parents-and-youth-after-healthrelated-disasters/4F3E4300F74CEEAFA8EE95E490944888#

- Le site de l’Organisation Mondiale de la Santé :

https://www.euro.who.int/fr/health-topics/noncommunicable-diseases/mental-health/data-and-resources/mental-health-and-covid-19

- Le site du gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

- Le site de l’Agence Régionale de Santé Rhône alpes :

https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout