orig_59066.jpg
Rechercher
  • Karine Deligny

Des bleus à l’âme mais pas que…

Dernière mise à jour : 18 oct. 2020

Nous connaissons tous cette expression : avoir des bleus à l’âme. Et nous avons tous ressenti cet état émotif fait de tristesse, de nostalgie et de mélancolie.

Mais il n’y a pas que l’âme susceptible de changer de teinte, l’ensemble du corps aussi.

Que ce soit à cause d’un accident, d’une agression, d’une chirurgie (programmée ou non), l’ensemble de notre corps montre parfois une couleur dont nous nous passerions bien et rarement dans un moment opportun.

Et souvent cela s’accompagne d’œdèmes, d’inflammation, de boursouflures. Et voilà un corps que l’on a du mal à regarder dans la glace et encore plus à montrer. Il va sans dire que nous attendons sa cicatrisation avec grande impatience, ne serait-ce que pour ne plus ressentir les douleurs qui accompagnent ces traumatismes souvent bénins mais très inconfortables.

Et c’est là que l’hypnothérapie entre en jeu. Rien de miraculeux ni de magique là-dedans. L’AMPR (Activation Métaphorique des Processus Régénératifs) est une technique dérivée de l’hypnose. La combinaison des 2 facilite et accélère le processus de guérison.

Pratiquée avant une chirurgie programmée, elle prépare le corps à recevoir le bénéfice de l’intervention plutôt que son traumatisme et donc à entamer le plus rapidement possible le processus de cicatrisation et à l’accélérer. Elle donne d’aussi bons résultats en post intervention.

Lors d’accidents, l’hypnothérapie permet à la victime de visualiser sa guérison et d’apprendre à son inconscient comment y parvenir le plus rapidement possible. La notion de temps de l’inconscient ne dépend pas du méridien de Greenwich mais de lui-même et il peut manipuler le temps comme il le souhaite. Il suffit de lui demander.

J’ai plus d’une fois eu l’occasion d’appliquer cette méthode avec des résultats plus que probants. Notamment lors d’une chirurgie réparatrice mammaire qui a laissé la jeune fille couverte d’hématomes de la poitrine jusqu’à ses cuisses. Ils ont totalement disparu en 5 jours grâce au travail hypno thérapeutique qu’elle a effectué sous mon guidage. Elle a pu apprendre à son corps à se régénérer promptement.

A ce processus de cicatrisation, j’associe une prise en charge de la douleur induite par la chirurgie ou l’accident. Même si la douleur est plus brève du fait de la cicatrisation rapide, elle est néanmoins présente et les effets de l’hypnose sur cette difficulté ne sont plus à démontrer.

Vous avez donc en vous les moyens de guérir plus rapidement, de retrouver l’image corporelle dont vous avez l’habitude et qui vous convient, d’éviter des souffrances inutiles. Je peux vous aider à mobiliser toutes vos ressources afin d’atteindre ce but

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout